Helsinki Façades glace
Nordic trip Voyages

Mer gelée, cathédrales et chocolats chauds à Helsinki

Nous avons passé deux jours à Helsinki durant notre escapade dans le nord. Deux jours sans compter la journée sur les belles iles de Suomenlinna. Nous n’avions pas prévu grand chose avant de partir, un petit tour à l’office de tourisme de la capitale finlandaise s’est donc imposé. Une carte en poche et c’est parti ! Un pas après l’autre Helsinki va révéler ses plus beaux points de vue et attractions.

Durant ces deux jours nous n’avons pas pris les transports en commun pour parcourir la ville. Il n’est pas du tout difficile de traverser Helsinki à pied, c’est même plutôt agréable. Il faut seulement bien se couvrir si vous passez en hiver afin d’affronter la fraicheur toute la journée. Rassurez-vous, de nombreux cafés vous feront de l’oeil. Si vous succombez à un chocolat chaud avec crème chantilly (comprise !) cela vous réchauffera le coeur, les mains et tout le reste !

Helsinki Carte avec attractions

Cathedrales et églises d’Helsinki

Au bord du port et de la place du marché, deux cathédrales s’imposent, l’une est rouge, l’autre est blanche. Sur la même place, l’hôtel de ville, l’ambassade de Suède, la cour suprême et le palais présidentiel offrent une palette de couleurs chaleureuses. La cathédrale faite de brique est la Cathédrale orthodoxe Ouspenski et l’autre est la Cathédrale luthérienne d’Helsinki. Cette dernière est, on peut le dire, le symbole de la capitale. Devoir grimper une soixantaine de marches pour atteindre l’entrée de cet édifice est nécessaire. Je m’attendais alors à rentrer dans quelque chose d’immense, mais une fois à l’intérieur c’est sobre et plus petit que cela en a l’air.

Deux autres édifices religieux valent également le détour à Helsinki. La chapelle de Kamppi et l’église Temppeliaukio. Leur architecture est particulière. Kamppi ressemble à un énorme cocon en bois posé juste à côté d’immenses centres commerciaux. C’est donc dans un endroit très fréquenté que cette chapelle calme, propice au recueillement ou à une pause silencieuse, s’est implantée. Le contraste est saisissant. Cette chapelle est faite de trois essences de bois : de l’épicéa à l’extérieur, de l’aulne pour l’intérieur et du frêne pour le mobilier. Aucune messe n’est célébrée dans cette chapelle, ou seulement à titre exceptionnel.

L’église Temppeliaukio est quant à elle moins silencieuse et ouvre ses portes contre une entrée de 3€. Ouverte en 1969, elle est construite à même la roche. Une immense coupole qui fait office de toit laisse entrer la lumière sur tout son pourtour. On a un peu l’impression que tout cela flotte dans les airs, c’est très joli. N’y allez pas pour seulement voir l’extérieur, ce n’est vraiment pas la peine. Depuis la rue, je ne suis pas sûr que l’entrée soit plus jolie qu’un blockhaus…

Mer gelée et chocolat chaud

J’ai beaucoup aimé me balader sur les bords de mer d’Helsinki, le long du parc de Kaivopuisto. Ce parc possède un tout petit observatoire astronomique depuis lequel on a une belle vue sur la baie. Juste en face il est possible de rejoindre des petites iles grâce à un pont flottant (en hiver en tout cas). Cette mer gelée c’est incroyable. J’ai adoré parce que cela est très paisible. Les bouées rouges, qui ressemblent à des énormes bouchons de pêche, sont en effet figées dans la glace. Immobile pour l’hiver. Tranquille pour une saison, pas obligé de gigoter sans cesse.

Nous avons vu des personnes se baigner derrière la Cathédrale Ouspenski. Aux abords d’un ponton, l’eau glacée est volontairement remuée pour ne pas laisser la glace se former. C’est dans cette eau que l’on empêche de se cristalliser que des Helsinkiens qui arrivent en peignoir se jeter à l’eau. Pour quelques secondes, un aller-retour ou bien pour quelques brasses. Plus loin sur la glace cette fois des hommes pêchent à travers un trou qu’ils ont percé. Ça n’a pas l’air de mordre…

En plus du beau paysage il y a quelques endroits où profiter de la vue au chaud. En buvant un chocolat, ou en s’offrant une délicieuse soupe de saumon. Nous sommes allés au Carusel pour un brunch, c’est très agréable et bon (j’approuve la salmon soup). Café Ursula propose aussi à manger, l’ambiance est chaleureuse dans la véranda, n’oubliait pas d’accepter la chantilly et les marshmallows sur votre hot chocolate. Vous allez vous dire que je suis un fou des chocolats chauds, mais c’est tellement bon !

Et pleins d’autres choses…

Nous avons fait que passer dans le Old Market Hall qui se trouve tout proche de la place du marché. Cet endroit est très joli, si vous voulez manger sur le pouce, c’est l’endroit idéal. Plusieurs cuisines sont proposées, il y a le choix. C’est aussi un bon endroit pour acheter des produits finlandais à ramener dans sa valise (ou son sac !).

Nous sommes rentrés par hasard dans la bibliothèque universitaire d’Helsinki. Je pense que c’est une chose à ne pas manquer. En effet, l’architecture de cette bibliothèque est intéressante. Tous les étages sont percés d’une forme ovale de plus en plus petite à chaque étage. Ce qui donne une belle sensation quand on rentre dans le hall. Je vous invite à aller voir quelques images pour mieux vous rendre compte.

Un petit tour du côté du Monument Sibelius nous semblait pertinent, mais au final je n’ai pas vraiment trouvé d’intérêt à cette sculpture. Dans le guide de la ville récupéré à l’office de tourisme on nous promet d’entendre « l’écho et les sons générés par les éléments tubulaires » . Je ne sais pas si c’est la neige qui absorbait tous les sons, mais nous n’avons rien entendu de particulier. Proche de l’oeuvre d’Elia Hiltunen, plus intéressant, la baie maritime de Töölönlahti complètement encastré dans la ville. Gelée elle ressemble plus à un lac qu’à une baie, vous pouvez faire une promenade le long de la rive.

Au final…

Même si Helsinki est une ville relativement plate, certaines rues m’ont fait penser aux rues de San Francisco. Tout d’abord parce que la ville est organisée suivant un plan hippodamien, les voies se croisent à angle droit. Ensuite parce qu’il y a un léger relief qui fait faire des petits sauts à certaines rues. C’est très joli parce que l’on ne voit pas la totalité de la rue au premier coup d’oeil. On découvre au fur et à mesure que l’on s’approche du point culminant.

Au final Helsinki est la première capitale nordique où j’ai posé les pieds et cette ville m’a beaucoup plu. En hiver c’est assez magique, tout semble calme et lisse. Je suis sûr que l’été c’est une tout autre ambiance et cela me donne envie d’y retourner. Aussi, la nature présente en Finlande m’attire beaucoup, ce sera pour une prochaine fois !

Helsinki Cathédrale
La cathédrale luthérienne d’Helsinki
Helsinki Eglise Temppeliaukio
Église Temppeliaukio et sa coupole
Helsinki Bord de mer neige
Vue de l’observatoire du parc Kaivopuisto au sud d’Helsinki

Helsinki Boulangerie

Helsinki Bouée mer gelée
Derrière la Cathédrale Ouspanski

Helsinki Bord de mer Helsinki Mer gelée

Helsinki Töölönlahti
La baie de Töölönlahti au cœur d’Helsinki
Helsinki Old Market Hall
Old Market Hall
Helsinki Kamppi Chapelle et toits
Chapelle Kamppi

Helsinki Rue Pavée

Helsinki Nuit Cathédrale
La Cathédrale luthérienne d’Helsinki de nuit en rentrant de Suomenlinna.

0 commentaire on “Mer gelée, cathédrales et chocolats chauds à Helsinki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *