Tallinn vue toits
Nordic trip Voyages

Tallinn #1 : Les couleurs de la vieille ville et Kadriorg

Tallinn est la capitale de l’Estonie et c’est la deuxième étape de notre nordic trip. Nous avons traversé la mer Baltique en ferry, les traversées sont courtes et fréquentes. Il faut bien l’avouer, avant que j’en entende parler je situais Tallinn à l’est de l’Europe, mais pas beaucoup plus précisément. Il a fallu que j’ouvre un atlas, non en fait que je cherche sur Google Maps plutôt, pour situer. Face à la Finlande et à Helsinki, l’Estonie est l’un des trois pays baltes (les deux autres sont la Lettonie et la Lituanie). Voilà je situe, vous situez ? C’est parfait, on peut commencer !

La vieille ville de Tallinn est entourée de remparts construits à partir du XIIIe siècle. Le centre historique est en fait classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Certains disent que Tallinn est l’une des plus belles villes médiévales en Europe. Au sein de la ville fortifiée, il y a la haute et la basse ville.

Tallinn carte vielle ville Kadriorg

La ville haute de Tallinn

Depuis la haute ville il y a quelques beaux points de vue sur la basse ville (comme c’est curieux !). Les toits de tuiles rouges se chevauchent au dessus des rues pavées. Plus haut, les clochers et tours des remparts luttent joliment pour une place auprès du soleil. Cette partie de Tallinn surplombe le reste, les rues sont étroites et il fait bon s’y promener.

Avant de descendre explorer toutes ces rues pavées en contrebas, un passage au Château de Toompea et à la Cathédrale Alexandre Nevski est nécessaire. Ces deux monuments se font face. Toompea est ni plus ni moins le parlement d’Estonie, sa façade rose bonbon peut semer le doute, mais c’est bien le cas. Les parlementaires estoniens ont du gout parce que c’est très beau. Un rayon de soleil suffit à rappeler la couleur du château de la Belle au bois dormant ! Ce qui est bien avec ces couleurs vives c’est que même par un temps un peu plus sombre, cela reste gai. C’est en sortant de la Cathédrale orthodoxe que vous aurez la plus belle vue sur la façade. Cette cathédrale brille de mille feux à l’intérieur et ses coupoles la caractérises à l’extérieur.

Toujours sur la colline de Toompea, on peut monter dans le clocher de la Cathédrale Sainte Marie, luthérienne cette fois-ci. Le siège du gouvernement est également installé là. Sa couleur blanche est plus sobre que le parlement, mais il n’en reste pas moins clinquant.

Tallinn vue toitsTallinn Rue colorées haute ville

Le parlement d'Estonie rose bonbon (Toompea)
Le parlement d’Estonie rose bonbon (Toompea)
Tallinn Cathédrale Alexandre Nevski et Vue rue
La Cathédrale Alexandre Nevski
D’ailleurs le rose bonbon n’a rien d’étonnant quand on voit les très belles portes dispersées dans toute la vieille ville. En voici quelques unes :

Les belles portes colorées de Tallinn Les belles portes colorées de Tallinn

La ville basse

La ville basse maintenant. Tout ce qui est petit est mignon, n’est-ce pas ? Cela se confirme avec Tallinn. Raekoja plats, la place de l’hôtel de ville est la grande place de Tallinn, j’adore vraiment toutes ces couleurs qui se mêlent ! Sur cette place, au rez-de-chaussé de l’imposant bâtiment de l’hôtel de ville on trouve un restaurant, une taverne plutôt. Au III Draakon il est possible de se sustenter pour pas cher avec une soupe servie à même le chaudron et de nombreux types de friands. L’ambiance y est absolument médiévale. Sombre, éclairé à la bougie, le décor est très réussi et en plus c’est bon ! Raeapteek également sur la place, est la plus ancienne pharmacie d’Europe, à juste titre puisque l’on ne connait même pas précisément son année d’ouverture ! On peut la visiter, un petit musée accessible gratuitement retrace son histoire.

Parmi les pavés de la place, si on a de la chance, ou l’oeil, on peut trouver une pierre ronde depuis laquelle il est possible de voir six clochers de Tallinn. C’est le seul et unique endroit de la place où cela est possible. C’est un exercice assez drôle parce que certains clochers sont faciles à voir, mais d’autres beaucoup moins. Si vous vous prenez au jeu sachez que l’on voit, parfois, seulement le tout bout de la flèche du clochers. Cela peut prendre un petit moment, mais c’est drôle !

Pikk street traverse une grande partie de la ville basse jusqu’à une porte de Tallinn gardés par la tour Grosse Marguerite (Paks Margareeta en estonien) qui accueille aujourd’hui le musée maritime. C’est l’une des rue principale sur laquelle on peut trouver des cafés et restaurants. Un petit chocolat chaud et des délicieuses pâtisseries nous ont séduit au Maiasmokk café, le plus vieux café d’Estonie, encore !

Tallinn Place de l'hotel de ville Raekoja plats
Raekoja plats, la place de l’hôtel de ville de tallinn
Tallinn Porte de Viru
Les portes de Viru

Rue de Tallinn

Tallinn Murs couleurs

Le palais de Kadriorg

Au bout de la ligne 3 de tram, à l’est, on trouve le palais de Kadriorg et le parc qui l’entoure. Ce palais pourrais très bien servir de modèle pour un château de poupées ! Extravagant c’est aujourd’hui le musée des beaux arts. Le jardin se trouvant juste derrière promet encore plus d’éclat à la belle saison. Le parc qui l’entoure est immense et rejoint la mer. Mais à quelques pas de là on fait un petit détour par la résidence du président qui (oh surprise !) est encore rose. Décidément ! Deux militaires montent la garde, rien de nous sépare d’eux, on s’est demandé s’il été possible d’aller toquer, l’air de rien.

La facade du Palais de Kadriorg
La façade du Palais de Kadriorg

La résidence du président estonien
La résidence du président estonien, juste derrière le palais de Kadriorg

Tallinn est une très belle surprise pour moi, je suis tombé sous le charme et il n’y a pas que moi 🙂 Un ou deux autres articles devraient donc suivre…

0 commentaire on “Tallinn #1 : Les couleurs de la vieille ville et Kadriorg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *